Guinée Equatoriale - Liens internet Convertir en PDF Version imprimable
Les sites internet listés ci-dessous contiennent des informations juridiques (textes, formulaires, articles, etc.) sur le droit équato-guinéen. Ils ont été testés avec succès en avril 2013. Certains sites internet africains sont parfois difficiles d'accès : n'hésitez pas à réessayer quelques heures après un essai infructueux.
Sommaire
 
1. Sites spécifiques au Guinée Equatoriale
2. Sites régionaux (voir également nos pages spéciales)
  • les institutions de l'Afrique centrale :
    • www.cemac.int - le site officiel de la CEMAC
    • BEAC - la Banque (Centrale) des Etats d'Afrique Centrale
    • CEEAC - la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale
  • Les institutions panafricaines dont le Guinée Equatoriale est membre :
    • OHADA - l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires
    • CIMA - la Conférence Interafricaine des Marchés d'Assurances
    • OAPI - l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle
    • U.A. - l'Union Africaine
3. Sites juridiques internationaux traitant du Guinée Equatoriale
  • la page Guinée Equatoriale de Natlex, base de donnée de l'Organisation Internationale du Travail (OIT)
  • les ressources juridiques sur le Guinée Equatoriale du site de la francophonie

4. Autres sites

  • les pages Guinée Equatoriale du site IZF.net, la référence en matière d'information économique sur les pays de la zone franc
  • les pages Guinée Equatoriale de la Direction du Commerce Extérieur du Ministère des Finances français
  • les pages Guinée Equatoriale (en anglais) du site FDI.net, site assurant la promotion des investissements internationaux dans le cadre de la convention AMGI (Agence Multilatérale de Garantie des Investissements)
 
carte du pays
Capitale Malabo
Heure : GMT+1
Monnaie : franc CFA (FCFA)

Partenaire Guinée Equatoriale

 
Les pages Guinée été réa-
lisées grâce au concours du cabinet 
 
 
Avenidad Hassan II, Malabo
 
 

Boutique Guinée Equatoriale

Le Code des impôts de Guinée Equatoriale 2012 texte officiel espagnol et traduction libre en français.